Digestat

dig

Après avoir été digéré pendant quelques dizaines de jours en condition mésophile (37°C) ou thermophile (55°C), le résidu de méthanisation contient une fraction non dégradée de la matière organique initiale et l’ensemble des matières minérales ; signalons également que le procédé n’entraîne pas de perte en eau (minime au travers des condensats du biogaz). Le schéma suivant présente les différentes fractions obtenues.