La méthanisation

La méthanisation est une digestion anaérobie qui transforme, par l’intermédiaire d’un écosystème microbien, la matière organique en méthane et gaz carbonique puis en compost. La méthanisation permet d’éliminer la pollution organique tout en consommant peu d’énergie et en générant une énergie renouvelable : le biogaz.

schema-methanisation-agricole-methaniseur-com

schéma du principe de méthanisation agricole – crédit photo: Chambres d’agriculture

Composition d’une unité de méthanisation: 

Une unité de méthanisation est composée d’un ensemble d’éléments permettant la production de biogaz et d’électricité:

  1. Le SMOOTHIE : Methaniseur.com est le seul constructeur de Methanisation agricole à posséder le système « SMOOTHIE » Ce système breveté est composé d’une trémie d’incorporation pour insérer la matière qui est envoyée dans une petite cuve en béton chauffée. La pompe présente dans cette cuve est automatisée afin de gagner du temps et rendre plus efficient le travail de l’exploitant. La pompe va broyer les intrants afin de rendre la préparation la plus homogène et liquide possible afin d’accélérer la digestion et donc la production de biogaz.
  2. Un digesteur: Le digesteur est une cuve en béton chauffée dans lequel la matière est envoyée par la cuve SMOOTHIE. Les intrants restent en moyenne 3 semaines, le temps de produire le maximum de biogaz pour être ensuite envoyés dans le post-digesteur.
  3. Un post-digesteur: Une fois la matière traitée et déchargée de biogaz, elle est envoyée dans un post digesteur qui est une cuve en béton similaire au digesteur mais qui servira principalement de stockage avant l’épandage sur les champs. Le post-digesteur peut éventuellement servir pour récupérer le biogaz résiduelle à condition d’être équipé d’une membrane.
  4. Une cogénération: Les moteurs de cogénération peuvent se trouver avec des puissance différentes de dizaines de kW jusqu’à plus de 3 MW. grâce à ce système le biogaz est transformé en électricité pour être remis dans le réseau.

Avantages de la méthanisation

Le méthane représente 55 à 85% du volume de biogaz produit,  ainsi 1m3 de méthane (soit 8 570 kcal) correspond à  l’équivalent d’un litre de gazole.
Dans le cas du traitement d’effluents, la quantité de boue obtenue après méthanisation  est faible (5 à 10 fois moindre que par voie aérobie) . La méthanisation  s’adapte à des effluents très divers et  nécessite peu d’énergie pour son fonctionnement.

En réduisant  vos émissions de gaz à effet de serre, votre installation de méthanisation  permet d’améliorer votre bilan environnemental.